e-santé naturelle

Capital santé sous influence naturelle

Quand trop d’hygiène tue l’hygiène

Poster un commentaire

Le cas des mains…

En cette période propice aux épidémies en tout genre, il est souvent rappelé que nous ne devons pas hésiter à se laver les mains. Toutefois, utiliser des savons comprenant certains antiseptiques (comme les solutions hydro-alcooliques) n’est pas adapté car cela induit une destruction durable du microbiote cutané et, par voie de conséquence, des troubles de la trophicité et de la perméabilité de la peau. D’autre part, attention au triclocarban et au triclosan, deux substances réellement à proscrire de notre quotidiens, pas plus efficaces que le traditionnel savonnage, qui contiennent des perturbateurs endocriniens dont des taux alarmants sont retrouvés dans notre environnement.

Mon conseil :

le savon lorsqu’il y a un point d’eau & une préparation naturelle pour les endroits dépourvus d’eau

Dans un flacon spray de 100 ml = 90 ml d’eau florale de thym linalol + 10 ml d’huile essentielle de tea tree ou 25 cl d’eau + 30 gouttes d’huile essentielle de tee trea + 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s