e-santé naturelle

Capital santé sous influence naturelle

Sucrés ou amers les édulcorants ?

Poster un commentaire

L’aspartame, la saccharine et le sucralose, trois des principaux leurres du goût sucré, modifient profondément la composition de la flore intestinale ce qui amène à une élévation régulière de la glycémie au bout de quelques temps d’utilisation continue. Autrement dit, la prise régulière de ces édulcorants favorise la résistance à l’insuline, le surpoids, le diabète de type 2 et tous leurs lots de complications cardiovasculaires ! Moi, je trouve ça un peu amer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s