e-santé naturelle

Capital santé sous influence naturelle

Ils ont du blé noir, vive la Bretagne ; ils ont du sarrasin, vive les bretons !

Poster un commentaire

« Nourriture des pauvres » selon Alexandre Dumais, symbole de « rudesse et de misère » pour Pierre Jakez Hélias, le blé noir retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse dans les champs de Bretagne. En 1960, on comptait 116 000 hectares de cultures de blé noir ; en 1980, on en dénombrait pas plus de 200 ! Et en 2010, 3000 à 4000 hectares…

Le blé noir offre la possibilité de pratiquer une culture respectueuse de l’environnement, sans travail supplémentaire : on sème, on récolte, et c’est tout car le blé noir est une culture propre ! Elle n’a ni besoin d’engrais, ni de pesticides, elle est naturellement répulsive aux taupins et riche en fibres. Cependant seuls 20 à 30 % du blé noir consommé est d’origine bretonne. Le reste vient de l’importation, principalement d’Asie du sud-est. La majorité des crêpiers utilisent du blé noir d’importation, car il est non seulement moins cher, mais aussi plus facile à utiliser ; le blé noir breton a en effet la caractéristique d’être plus sensible aux variations de température, d’être plus fort en odeur et plus parfumé : en somme, c’est le meilleur !

Malgré son surnom de « blé noir », le sarrasin, son nom scientifique, est une céréale qui n’appartient pas à la famille du blé. Plus riche en protéine que le riz ou le blé, le sarrasin est une excellente source de vitamines B, mais aussi de minéraux comme le calcium et le magnésium. Il est très nutritif et reminéralisant et, sans gluten !

La récolte du blé noir (magnifique video)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s