e-santé naturelle

Capital santé sous influence naturelle

Pas forcément bettes…

Poster un commentaire

Légumes très populaire au Moyen Âge, la bette, ou blette, est une alliée revitalisante en cette saison ; faible apport calorique, richesse en fibres, en sels minéraux et en vitamines (fer) !  D’une saveur typiquement automnale, les amateurs apprécient la dominante terreuse pour ses côtés et l’amertume de ses feuilles. Jusqu’aux premières gelées, ses bottes ornent les étals des marchés pour notre plus grand plaisir.

Parmi ses multiples appellations  (bette, blette, carde, bette à carde, côte de blette, blea, joutte ou joute…), on trouve parfois celle de cardon. Mais attention, si les côtes charnues des cardons se dégustent comme celles des bettes, ses feuilles ne sont pas comestibles en raison de leur forte teneur en oxalate (comme pour les feuilles de la rhubarbe parfois confondues avec les variétés de bettes à cardes rouges)… Mieux vaut le savoir et ne pas confondre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s