e-santé naturelle

Capital santé sous influence naturelle

Défenses naturelles

La clé de l’équilibre interne !

En entretenant ou en relançant les capacités des défenses naturelles, les chances de rester en bonne santé sont considérablement augmentées. Cela suppose pourtant de considérer la santé humaine comme la résultante d’un équilibre harmonieux. L’organisme a la capacité de maintenir un état de stabilité relative malgré les variations constantes de son environnement ; c’est l’homéostasie, équilibre dynamique qui maintient en vie. Une bonne hygiène de vie, en commençant par une alimentation saine, une eau de boisson satisfaisante et le respect des biorythmes, est évidemment le premier pas vers cet équilibre. Mais on peut aller bien plus loin et aider les défenses naturelles à assurer pleinement leur rôle et éviter les carences ou les déséquilibres qui favorisent les maladies. Les défenses immunitaires peuvent être renforcées de façon naturelle en utilisant des plantes, des vitamines, des minéraux et des ferments lactiques adaptés à la situation et aux facteurs de risque de chacun.

Santé et flore intestinale

Plus de cent mille milliards de bactéries amies peuplent le côlon : c’est la flore intestinale. Ensemble elles forment un véritable écosystème un microbiote, qui joue un rôle fondamental pour rester en bonne santé. Il faut donc en prendre soin !

De la qualité de la flore intestinale dépendent de nombreuses fonctions organiques comme l’assimilation des nutriments, la régulation du transit, l’immunité et la synthèse de vitamines. L’alimentation joue un rôle majeur dans le maintien d’une flore en équilibre car elle a besoin d’être nourrie au même titre que notre corps.

Les différentes espèces de bactéries et levures qui composent notre flore cohabitent en harmonie et vivent en symbiose avec nous. Or l’alimentation industrielle riche en graisses saturées, en sucres raffinés, le stress, les médicaments… altèrent ce fragile équilibre : c’est la dysbiose.

Une flore intestinale déséquilibrée se manifeste par des symptômes : diarrhée, constipation, eczéma, infections fréquentes, fatigue…

Probiotiques ou huile essentielle :

Comment réensemencer la flore ?

Pour enrichir l’écosystème en bactéries protectrices, on pense en général à l’utilisation de compléments alimentaires aux propriétés pro et prébiotiques. Cependant, ces flores protectrices sont très hiérarchisées et complexes tant par le nombre d’espèces de bactéries différentes que par leur savant équilibre. Il y a ainsi tout intérêt à coupler l’utilisation de probiotiques à celles des huiles essentielles. En effet, de par leurs propriétés anti-infectieuses, les huiles essentielles permettent la purification et l’élimination des éléments perturbateurs et potentiellement pathogènes (candida albicans, chlamydia…). Leurs propriétés bifidogènes assurent le travail d’affinage de l’écosystème dans le respect des processus naturels. Il est donc vivement recommandé d’alterner des phases de soutien par les probiotiques, suivi de phases de soutien par les huiles essentielles.

L’hyperperméabilité intestinale

L’hyperperméabilité intestinale est souvent la cause de l’augmentation des allergies, des intolérances alimentaires, du stress, des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ou du syndrome de l’intestin irritable, ainsi que des dommages de type anti-inflammatoire dégénératif. L’intestin grêle joue un rôle essentiel de filtre au sein de l’organisme, assurant l’entrée des nutriments et empêchant la pénétration de nombreux agents pathogènes. Cependant, lorsque la muqueuse intestinale est altérée et enflammée, les jonctions serrées se distendent et la porosité intestinale s’installe. C’est le phénomène d’hyperperméabilité intestinale ou « leakey gut syndrome », litteralement syndrome de l’intestin qui fuit. Le passage d’agents pathogènes, de toxines ou de grosses molécules dans le sang et dans la lymphe va provoquer petit à petit une intoxination sanguine, puis un processus inflammatoire chronique et une réponse immunitaire qui, en fonction du terrain, aboutit à l’apparition de maladies auto-immunes ou encore maladies dites « d’encrassage » ou d’élimination.

Terrain renforcé

« Le microbe n’est rien, le terrain est tout »

Qui ne connaît pas un proche qui développe un herpès au moment où les examens se terminent ? Qui n’a pas subi de maux de gorge à répétition, dans des périodes où la verbalisation des problèmes personnels a du mal à se faire ? Qui ne somatise pas ses problèmes de « choix de vie » sur son transit et ses intestins (l’organe qui fait le tri entre le bon et le mauvais) ?

La maladie apparaît bien souvent comme une soupape de sécurité. En déplaçant le stress dans un organe cible, elle donne ainsi plus de temps pour résoudre le conflit qui le nourrit. Cette « manifestation » est à rapprocher d’une notion qui confère à chaque individu son identité propre : le terrain est le résultat de l’interaction entre notre organisme et l’environnement.

Enfants & immunité

cache_2426782495

Chez les enfants, les premiers refroidissements amènent bien souvent les premiers symptômes des maladies ORL : sinusite, otite, angine ou simple rhinopharyngite. Bien choisies, les huiles essentielles stimulent leurs capacités de défense et les protègent en même temps de toutes les infections.

L’immunité se construit pas à pas, grâce à des confrontations à l’inconnu et des phénomènes de mémorisation. Les stimuli provenant de l’extérieur, notamment les émotions, participent à la construction de l’immunité. Troubles du sommeil et stress sont deux causes principales de défaillance de l’immunité, surtout chez l’enfant, pour lequel le système immunitaire en construction est sollicité de toute part. Il est donc important de veiller à préserver la qualité du sommeil de l’enfant, ainsi que de lui éviter les sources de tensions émotionnelles. Un enfant a besoin en moyenne de dix heures de sommeil par nuit.

 

Nota : ce blog n’a pour vocation que l’information et l’échange. Il ne s’agit en aucun cas de proposer des traitements ni d’établir des diagnostics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s