e-santé naturelle

Capital santé sous influence naturelle

Prostate

Outre la baisse de la libido, la diminution de la sécrétion de testostérone a une autre conséquence : la prostate est engorgée par le liquide qu’elle sécrète et, à la longue, elle s’hypertrophie et entraîne des troubles urinaires.

 

Nota : ce blog n’a pour vocation que l’information et l’échange. Il ne s’agit en aucun cas de proposer des traitements ni d’établir des diagnostics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s