e-santé naturelle

Capital santé sous influence naturelle

Sommeil

Une fonction vitale !

Dormir est indispensable à la vie.

Un procesus en 3 phases : assimilation – réparation – mémorisation

Pendant le sommeil, un certain nombre d’actions physiologiques s’effectuent pour reposer et régénérer l’organisme. Melheureusement des évènements courants ou exceptionnels, voire des troubles de santé, peuvent être à l’origine d’insomnies perturbantes.

Quelle qu’en soit la cause, il ne faut pas tomber dans la facilité en prenant des hypnotiques et des somnifères, alors qu’il est possible de recourir à des moyens naturels de régulation, dépourvus d’effets indésirables. De nombreuses plantes sont susceptibles d’apporter une aide appréciable : sédatives, elles appaisent ; hypnotiques, elles endorment. Dans la majorité des cas, elles peuvent mettre fin, à elles seules, aux troubles du sommeil. Toutefois, en cas de prise importante de somnifères ou de tranquillisants chimiques, il faut effectuer un sevrage progressif de ces médicaments, au fur et à mesure de l’amélioration obtenue par le traitement naturel. Comme toujours avec les plantes, on peut préparer des tisanes, les prendre sous forme de teinture mère, macérat glycériné, ampoules, gélules…

Les plantes qui favorisent le sommeil font partie de notre pharmacopée traditionnelle et peuvent être utilisées sans aucun danger.

Si on ignore encore quelle est la fonction précise du sommeil, on connaît en revanche les conséquences d’un manque de sommeil sur de nombreuses fonctions de l’organisme, notamment :

  • des troubles de la mémoire, des troubles de l’humeur,
  • une diminution de la réponse immunitaire,
  • des problèmes d’arythmie, de l’hypertension artérielle,
  • une augmentation de l’insulino-résistance jusqu’au diabète,
  • une tendance à la prise de poids favorisant l’obésité,
  • un amoindrissement des performances musculaires,
  • une augmentation des processus inflammatoires.

 

Nota : ce blog n’a pour vocation que l’information et l’échange. Il ne s’agit en aucun cas de proposer des traitements ni d’établir des diagnostics.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s